Réseaux sociaux : 20 façons de remercier vos fans

Afin de créer un lien durable avec vos fans sur les réseaux sociaux, il faut savoir les remercier. Ces messages de remerciements doivent être sincères, authentiques et surtout portés une dimension humaine. Voyons 20 façons de remercier vos fans sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest et Instagram.

 

Facebook

Dans un premier temps, identifiez les différents leviers pouvant appeler à des remerciements, puis mettez en place quelques actions :

1. Partage d’un contenu : identifiez les différents fans ayant partagés votre contenu pour les mentionner dans la publication et les remercier.
2. Commentaire positif : vous pouvez liker le commentaire de la personne ou bien lui répondre avec un message sympathique.
3. Nombreux likes sur une publication : créer une nouvelle publication pour remercier vos fans ou bien poster une nouveau message dans la publication concernée.
4. Message privé : engagez la conversation avec votre fan, remercier le et posez lui quelques questions pour connaître ses nouvelles attentes ou motivations.
5. Nouvelle barre de fans dépassée (1 000, 5000, 10 000 …) : n’hésitez pas à faire preuve de créativité, et créer un visuel ou bien une vidéo spéciale pour l’occasion. Humanisez davantage la relation en postant une photo de votre équipe remerciant les fans.

 

Twitter

Le remerciement peut se manifester de différentes façons sur Twitter :

6. Mettre un tweet en favoris : cela permet de signifier à votre follower que vous avez lu et « aimé » son message. Un favoris peut être interprété comme un like sur Facebook. Mettre des tweets positifs en favoris vous permettra par la suite de les récupérer dans l’onglet favoris et extraire quelques verbatims pour un bilan mensuel par exemple.
7. Retweeter un message : vous partagez le message du twittos à votre communauté et le rendez visible de tous.
8. Répondre à son message : vous pouvez aussi le remercier avec vos propres mots, soit dans une conversation one to one, soit en mettant votre message de remerciement avant son nom afin que son message + votre remerciement soient vus de tous.
9. Suivre le follower à son tour : vous montrez ainsi à l’utilisateur que le contenu posté ainsi que son compte sont intéressants, et serez sûrement amener à interagir de nouveau avec lui.
10. Engager la conversation en message privé : enfin si vous souhaitez en savoir davantage sur les motivations de votre follower, ce qu’il aime, ce qu’il souhaiterait voir sur votre page, engagez la conversation par message privé et posez lui quelques questions, il se sentira probablement gratifier par votre demande.

 

LinkedIn

Les leviers de remerciements sont moins nombreux sur Linkedin mais plus engageants :

11. Répondre aux invitations : selon votre stratégie de mise en relations sur Linkedin, vous pouvez déjà commencer par accepter une personne en tant que nouvelle relation.
12. Écrire une recommandation :  généralement, les recommandations sont des témoignages donnés par les employeurs et les collègues de travail. Vous pouvez parler de l’expérience de votre contact, de ses compétences ainsi que de son niveau d’expertise.
13. Mentionner une compétence :  via un système de notation vous pouvez ajouter une compétence à votre contact.
14. Envoyer un message privé : Prenez le temps d’envoyer un message privé ou d’y répondre si cela vous semble pertinent.
15. Échange de bons procédés : Notez que sur LinkedIn la relation est interpersonnelle, et qu’il s’agit souvent d’échange de bons procédés, si vous êtes actif sur le réseaux professionnel et que vous remerciez, notez, donnez des recommandations à certaines personnes, plus vous en recevrez également. Ciblez tout d’abord les personnes dont vous souhaitez recevoir des recommandations en retour pour leur en laisser, et n’hésitez pas à demander quelques recommandations.

Pinterest

16. Réépingler : Le bouton « Pin it » sera votre meilleur ami, réépinglez les contenus intéressants des utilisateurs dans vos planches. Montrerez ainsi à vos abonnés que vous appréciez leurs contenus.
17. Ouvrir vos planches : Vous pouvez aussi ouvrir une ou plusieurs de vos planches à vos followers afin qu’ils deviennent les auteurs de vos contenus.

Instagram

Sur Instagram, la veille est plus fastidieuse mais peut s’avérer payante :

18. Observer le nombre de photos postées à votre sujet : allez chercher les photos postées au sujet de votre marque, de votre produit, ou de vos événements grâce à Iconosquare.com : vous obtiendrez ainsi tous les hahstags se rapprochant du mot-clé surveillé.
19. Liker les contenus les plus créatifs : après avoir repéré les différents mots-clés sur lesquels votre communauté est active, allez liker les contenus les plus créatifs, jolis, ou sympathiques. Si cette personne ne vous suit pas encore, ou bien qu’elle n’utilise pas le bon hashtag pour vous retrouver, vous avez toutes les chances qu’elle suive votre compte par la suite.
20. Organiser des jeux concours : pour remercier les personnes qui vous suivent déjà, vous pouvez organiser un jeu concours sur le principe suivant : chaque personne postant  un commentaire sous la photo est enregistrée pour participer au tirage au sort. Vous pouvez aussi demander à vos followers de reposter (regram) votre photo, mais faites attention à ce que le cadeau à la clé soit assez important, sans quoi vous pourriez vous retrouver sans aucun repost.

Vous êtes Community Manager ? Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur LesJeudis.com

6 outils Instagram pour les Community Managers

Instagram a fêté ses 4 ans ce mois-ci ! Petit mais déjà costaud avec plus de 200 millions d’utilisateurs mensuel à travers le monde et près de 60 millions de photos publiées chaque jour, Instagram est l’un des réseaux sociaux qui grandit le plus vite ! Pourtant l’outil offre peu de liberté aux Community Managers qui sont souvent obligés de faire appel à des applications ou outils annexes. Nous vous en avons sélectionné 6 qui devraient vous rendre la tâche plus facile !

 

Iconosquare

A part suivre le nombre de vos followers, likes et commentaires, Instagram ne vous permet pas d’accéder, de base, à de nombreuses statistiques. Iconosquare.com (anciennement Statigram) vous dévoile quasiment tous les chiffres que vous recherchiez : la progression de vos abonnés, l’engagement de la communauté (ceux qui sont les plus actifs par exemple), le profil de vos followers, l’impact des hashtags et des filtres utilisés … Bref de quoi optimiser clairement votre compte Instagram !
Vous avez également la possibilité de liker, commenter, suivre de nouveaux abonnés, faire des recherches par mots clés similaires, cependant il est impossible d’uploader de nouvelles photos depuis Iconosquare.

Capture d’écran 2014-11-04 à 17.04.21

 

Latergramme

Nouvelle plateforme révolutionnaire et gratuite pour les community managers (oui, oui!), Latergram.me vous permet de programmer des posts Instagram depuis votre desktop ou votre mobile (iOS). Depuis le site vous pouvez uploader une ou plusieurs images, la redimensionner, y ajouter du texte, et bien sûr la programmer. Une fois l’image programmée, et après avoir téléchargé au préalable l’application Latergramme sur votre Iphone, une notification vous rappelle que vous aviez programmé votre jolie photo pour la poster à 16h, le texte et l’image sont déjà prêts, il n’y plus qu’à envoyer pour que le tout soit en ligne sur Instagram.

Capture d’écran 2014-11-04 à 17.04.57

 

 

GramblR

Le petit logiciel Gramblr vous permet d’uploader vos photos (pas encore de vidéo) depuis un desktop. Si le souhaitez vous pourrez ainsi les rendre encore plus belles sous Photoshop et les mettre en ligne sur le réseau social directement depuis ce logiciel ! Seules contraintes, l’image doit être en .JPG,  650×650 pixels et doit peser moins de 500kb.

Capture d’écran 2014-11-04 à 17.06.37

 

Repost

Un de vos followers vous a mentionné dans une photo, et vous aimeriez bien également partager cette photo à vos abonnés ? Finis les screenshots, utilisez l’application Repost pour poster cette photo à vos abonnés en mentionnant la personne qui l’a prise (nom sur la photo et en légende). Et soyez fair-play, ajoutez-y un hashtag #repost ou #regram !

panel-repost

 

Instapicframe

Application sur smartphone, Instapicframe permet de faire des montages photos assez simples : ajouter un cadre, choisir parmi plusieurs filtres, customiser une photo … Idéal pour poster plusieurs photos en même temps sans polluer le fil Instagram par exemple, vous pourrez trouver facilement dans vos stores tout un tas d’applications de ce type.

screen520x924

screen520x924 (1)

 

Hyperlapse

La nouvelle appli d’Instagram pour Instagram, Hyperlapse, vous permet de faire des vidéos en time-lapse comme son nom l’indique ! Pour l’instant réservée aux utilisateurs iOS, Hyperlapse devrait bientôt faire son entrée sur Android. La maîtrise de l’application est assez simple, pour un rendu efficace : une impression d’accélération assez vertigineuse ou l’évolution d’un endroit au fil du temps par exemple.

Hyperlapse1

Creating with #hyperlapse is going to be a lot of fun. Well played @instagram #ants

A post shared by Jake Hiller (@jmayerhiller) on

 

Vous êtes Community Manager ? Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur LesJeudis.com

Nouveaux outils statistiques pour Twitter, Pinterest et Instagram

Les trois réseaux sociaux Twitter, Instagram et Pinterest ont dévoilé, la même semaine, leurs outils de statistiques aux marques, et parfois même au grand public. Une nouvelle qui ravira les community managers et publicitaires auparavant contraints de comparer les statistiques de leurs pages via différents outils souvent payants.

 

Twitter sort son Analytic

Depuis le 27 août, tous les utilisateurs du réseau social mondial ont désormais accès à l’outil statistique. Auparavant réservé aux marques et aux stars triées sur le volet, l’outil est aujourd’hui disponible à cette adresse : analytics.twitter.com
Il faut s’être inscrit au préalable sur l’interface Publicités Twitter pour accéder au service dans son intégralité. L’analytic vous permettra de savoir quand vos tweets sont les plus lus, retweetés, mis en favoris …, où vivent vos abonnés, combien de personnes cliquent sur vos liens, et enfin analyser finement ce qui intéresse vraiment vos followers pour adapter votre communication en fonction de vos résultats.

analytics_fullservice_followers

Pinterest déploie également son outil statistique

Si vous aviez l’habitude d’analyser les statistiques sur Facebook, et désormais Twitter, vous ne serez pas dépaysé ! Pour y accéder, il vous suffit d’avoir un compte professionnel, disponible ici analytics.pinterest.com, un lien vers le dahsboard des statistiques Pinterest apparaitra sur votre profil.
Vous aurez accès à cinq informations clés : les épingles et tableaux que vos membres préfèrent, les contenus de votre site que vos followers aiment épingler, les appareils utilisés, le trafic généré sur votre site grâce au bouton Pin It, et enfin une étude de votre audience en fonction du sexe, et de l’emplacement géographique.

pinterest-analytics

Instagram suit la tendance

D’ici quelques semaines, Instagram lancera à son tour un outil permettant de mesurer plus finement les statistiques. Jusqu’à présent les marques devaient se contenter des J’aime et commentaires, (ou bien aller explorer les statistiques sur Iconosquare)
L’espace Analytics offrira trois sections principales : les informations générales du compte (nombre d’abonnés, la portée des publications et le nombre d’impressions), les résultats et l’impact des campagnes publicitaires (le nombre d’impressions, la portée et la fréquence des publicités), enfin un espace de création et de planification des campagnes. Cette dernière section permettra à Instagram de préparer le terrain et offrir une solution publicitaire intéressante aux annonceurs. Actuellement, seules quelques marques aux Etats-Unis avaient la possibilité de faire de la publicité sur Instagram, cela devrait être prochainement proposé à quelques marques du Royaume-Uni, Canada et Australie. La France, prochain pays sur la liste ?

statistiques-de-compte-Instagram-

Tour d’horizon des médias sociaux en 2014

Avec 2,5 milliards d’internautes à travers le monde, dont 1,9 milliard d’inscrits sur les réseaux sociaux, les médias sociaux sont omniprésents dans nos vies. Nous sommes de plus en plus de français connectés : 68% des habitants sont inscrits sur les réseaux sociaux. Les sites web sont reliés à une palette de réseaux sociaux, et on trouve sur ces réseaux sociaux tous les contenus des plus grands sites web.

 

Après la suprématie des tablettes sur les PC en 2013 sur le territoire français (6 millions de tablettes contre 5 millions d’ordinateurs), 2014 est l’année des terminaux mobiles. L’internet mobile a été introduit auprès du grand public au début des années 2000 avec un succès très mitigé, mais l’arrivée de l’iphone a complètement chamboulé le marché et nos habitudes de consommation de l’internet mobile. Contrairement aux tablettes, les smartphones ne remplaceront jamais les ordinateurs, ils prennent cependant une place de plus en plus importante dans nos vies. À noter que 48% des Français utilisent plus de 3 écrans au quotidien, les smartphones sont le premier.

Dans son panorama des médias sociaux 2014, Fred Cavazza scinde les médias sociaux en trois groupes.

Panorama des médias sociaux 2014 par Fred Cavazza
Panorama des médias sociaux 2014 par Fred Cavazza

Les réseaux-sociaux dominant :

  • Facebook : le réseaux le plus important, 1,23 milliard d’utilisateurs actifs mensuels (28 millions en France), mais aussi celui de référence. La domination de facebook sur les autres réseaux sociaux lui permettent d’imposer ses propres règles.
  • Twitter : quatre fois plus petit que facebook en terme d’audience mais qui se transforme et évolue vite : 320 000 nouveaux comptes créés chaque minute.Cette plateforme sociale est la préférée des personnalités (hommes et femmes politiques, journalistes, artistes, sportifs…), ce qui lui donne une très forte résonance. Justin Bieber est l’utilisateur le plus suivi avec plus de 38 millions de followers. Le tweet le plus retweeté était celui de Barack Obama avec plus de 800 000 RT, et favorisé plus de 300 000 fois.
  • Google+ : bénéficie de l’audience des comptes Google. Ceux qui le dédaignent, devraient prendre le temps de s’y intéresser dans les mois à venir pour éviter de prendre le train en marche. Ouvert en septembre 2011, la plateforme compte plus de 500 millions inscrits, donc 359 millions d’utilisateurs actifs.

Six applications mobiles dominantes qui concurrencent  désormais ces 3 géants, et ont réussi à convertir des centaines de millions d’utilisateurs (plus de 500 M pour WhatsApp, WeChat et Line) en quelques années : WhatsApp, SnapChat, Tango (les applications nord-américaines) WeChat, Line et KakaoTalk (applications asiatiques.)

Puis un vaste écosystème de services et applications mobiles que l’on peut classer en fonction de leur usage :

  • La publication avec les plateformes de blog (WordPress, Blogger…), les wikis (Wikipedia) et les services intermédiaires comme Tumblr ;
  • Les services de partage de photos, vidéos, musique… (Flickr, Pinterest, YouTube, Deezer, SoundCloud…), et les applications mobiles (Instagram, Vine…)
  • La discussion avec les plateformes conversationnelles (Quora, Reddit, Disqus, Skype…) et les applications mobiles de communication (Facebook Messenger, BlackBerry Messenger, Kik,  Pheed, Viber,  …)
  • Le réseautage avec les réseaux sociaux grand public (Tagged, Nextdoor…)
  • Les services de rencontre (Badoo, OKcupid…), les applications de rencontre (Tinder, Skout),
  • Les réseaux sociaux BtoB (LinkedIn, Viadeo).

Dans la partie immergée de l’iceberg (en gris clair sur le schéma) on retrouve les grands groupes très actifs qui investissent et rachètent.

Quelles plateformes utiliser ?

  • Rassurez-vous, vous n’utiliserez pas tous ces médias sociaux.
  • Il vous faudra tout d’abord clarifier votre démarche communicante, et déterminer quels seront les médias sociaux stratégiques pour votre activité.
  • Communiquer différemment sur chaque de ces réseaux, pas de copier/coller, les utilisateurs sont différents de réseaux en réseaux.
  • Ne partez pas à la course aux followers, privilégiez les conversations de qualité  et construisez votre audience grâce à des thèmes où vous êtes légitimes.
  • Etablissez un plan d’action et tenez vous-y, ne cherchez pas à suivre le rythme de l’innovation ou à rattraper votre retard.

La tendance s’inverserait-elle ?

Un léger désamour des français pour les réseaux sociaux pointait son nez en 2013 dans un rapport de l’Ifop : ils étaient 44% à partager moins d’informations sur leur vie personnelle (photos, vidéos, humeurs, commentaires, statut, etc.) contre 10% seulement confiant en partager plus. 60% étaient motivés par la crainte de l’exploitation des données personnelles.

En 2014, la tendance se confirme : 38% des interrogés envisagent de déserter certains réseaux sociaux et 6% comptent les abandonner complètement. Il est donc tout à fait possible que le nombre d’inscrits sur les réseaux sociaux n’augmente plus, du moins plus de manière aussi significative que la période faste 2008-2013.

 

Dans les prochaines années, c’est l’Internet des objets qui devrait s’imposer. D’ici 2020, on estime que 80 milliards d’objets connectés seront en circulation. En marge de ces évolutions, certains outils font de la résistance : 3 millions d’emails sont envoyés à travers le monde chaque seconde !