Panorama du mobile marketing en 2015

Deux nouveaux baromètres publiés par la Mobile Marketing Association France (MMAF), l’un au sujet de l’e-mailing sur mobiles et tablettes, et l’autre sur la pression commerciale SMS, rendent compte de l’augmentation du taux de lecture sur mobile.

 

Avec 30,4 millions de mobinautes en France en 2014, 2015 sera l’année du mobile first ! (Chiffres MMAF) En effet, selon le dernier baromètre du Marketing Mobile de la MMAF, 55,6% des français sont des mobinautes, et plus de 80% d’entre eux accèdent à internet quasi quotidiennement.

Ces chiffres se répercutent naturellement sur ceux de l’e-mailing sur mobile, puisque selon ce baromètre de la MMAF en partenariat avec 1000mercis, bientôt près de la moitié des ouvertures d’e-mails se fait désormais sur mobiles ou tablettes.
En décembre 2014, l’étude de 1000mercis (réalisée sur un échantillon représentatif de 100 millions d’e-mails routés chaque mois dans 10 secteurs d’activité sur des individus opt-in) montre que 41,4% des ouvertures d’e-mailing sont réalisées sur mobiles et tablettes (dont 69,6% depuis un smartphone seulement), et que la part des clics sur ces supports représentent 34,3%.

Avec l’explosion du nombre de mobinautes et la montée en puissance du e-commerce sur mobile de 60%, l’e-mailing affirme ainsi sa puissance de frappe pour augmenter son chiffre d’affaires sur mobile ou en magasin.

Baromètre-Email-sur-mobile_MMAF_1000mercis_2014

 

La MMAF fait également état de la pression commerciale SMS en France dans un baromètre réalisé avec Orange. Le SMS “wholesale”, c’est à dire le SMS que les marques envoient à leurs clients opt-in, est en forte hausse, une prévision de +20% à +25% en 2014.

Le taux de lecture des SMS est vertigineux, puisqu’il se situe généralement entre 92% et 95% (Etude Primotexto) et l’intérêt des consommateurs est également très important puisque 80% d’entre eux se disent intéressés par la réception de SMS de la part des marques.
Enfin, le taux de transformation est remarquable car plus d’un quart des mobinautes se rendent en magasin après avoir reçu une offre par SMS.

Baromètre-Pression-commerciale-SMS_MMAF_Orange_2014

Source