La nuit du hack 2014

Traquer les bugs des programmes couramment utilisés, apporter des solutions adaptées et prévenir de ces dangers auprès des utilisateurs pour qu’ils comprennent les rouages de ces détournements, tel sera l’état d’esprit de cette 12eme Nuit du Hack organisée les 28 et 29 juin à Disneyland Paris.

Détournées pour porter atteinte aux libertés des entreprises et des consommateurs, les nouvelles technologies ont donné naissance à une nouvelle forme de danger : le piratage des systèmes privés.

Certains ont compris que maîtriser et orienter les technologies était une forme de pouvoir, leur permettant ainsi d’influencer sur notre futur et décisions à termes. C’est pour cela qu’afin de limiter l’impact de cette influence, il est important de comprendre ces nouvelles technologies et d’être conscient de leurs possibilités en utilisation.

Initiée en 2003 par l’équipe Hackerz Voice, la “Nuit du Hack” a pour but de participer à la protection et à la défense des consommateurs de services internet grâce à leurs investigations. Cet événement souhaite pleinement partager l’information avec le grand public pour donner à chacun les moyens de comprendre et de maitriser notre nouveau style de vie intégrant les nouvelles technologies, mais surtout évaluer les menaces qui pèsent sur notre vie quotidienne, et le risque engendré sur nos libertés.

Autour de conférences, d’ateliers et de challenges, la Nuit du Hack vise à rassembler les professionnels de la sécurité informatique et les hackers de tous niveaux de qualification. Cette manifestation leur permet de découvrir les dernières avancées techniques et d’évaluer leurs compétences dans le domaine.

Ces professionnels veulent ainsi :

  • Favoriser le libre échange de l’information, et fournir un outil utile aux passionnés comme aux professionnels de la sécurité.
  • Diffuser les connaissances techniques les plus pointues, hors du champ restreint de celui des spécialistes.
  • Démystifier les techniques et les secrets des « pirates » pour donner les moyens d’une approche rationnelle et mesurée des problématiques de sécurité sur internet et fournir les éléments permettant de se protéger.

D’une manière générale, oeuvrer pour une meilleure compréhension et pour l’amélioration constante de la sécurisation des systèmes utilisant les nouvelles technologies.

Programme :

Depuis l’édition 2010, la Nuit du Hack accueille des conférenciers et des ateliers anglophones, améliorant ainsi la qualité et l’accessibilité de l’événement, pour permettre aux professionnels d’échanger entre eux les dernières avancées en matière de sécurité informatique.

Vous pourrez, durant la journée, écouter 12 conférenciers, parmi eux trois français :
Benjamin Bayart, expert en télécommunications et ancien président de French Data Network, il milite pour les libertés fondamentales dans la société de l’information par la neutralité du net et le logiciel libre, ses prises de positions en font une personnalité remarquée de l’Internet français.
– Vorex & Virtualabs qui aborderont le sujet de la domotique et sa problématique de la sécurité : sécurité des biens et des personnes, de la vie privée ainsi que la sécurité numérique.
– Matthieu Bouthors avec “La tête dans les nuages” pour comprendre et adapter nos outils et attaques au monde du “cloud”.

Vous pourrez également vous amuser autour de plus de 10 workshops, challenges (Wargame, Sploit’n’Drink, Lockpicking, badges électroniques…) et activités qui vous permettront d’interagir avec les animateurs sur des sujets divers et variés autour du Hacking et du détournement des technologies. Enfin, vous ne ressortirez pas de la Nuit du Hack 2014 sans avoir fait évoluer vos connaissances.

 

One Reply to “La nuit du hack 2014”

Comments are closed.