La France est-elle geek ?

Une étude menée par Crucial.fr, l’Institut d’études Opinion Way et le Journal du Geek, fin 2013, a permis de cerner les différents visages de la France High-Tech. Les usages ainsi que la perception et attitudes des français vis-à-vis des technologies ont été analysés pour permettre de dégager 5 profils types : l’expert, le social, le prudent, le pragmatique et l’anti-geek.

77% des français s’intéressent aux nouvelles technologies. Seulement 1% semblent être totalement réfractaires aux nouvelles technologies. Parmi les premiers, 37% disent les maitriser parfaitement les nouvelles technologies, 60% sont encore novices et 3% se sentent dépassés.

Passons en revue les différents profils de geek en étudiant pour chacun son niveau d’engagement, ses comportements d’achats et ses pratiques :

L’expert (9%) : la geek-attitude assumée
Composé à 70% d’hommes, ce profil adore les nouvelles technologies, elles n’ont plus de secret pour lui ! Suréquipé avec une moyenne de 9 produits, il est attiré par les nouveautés, aime savoir ce qui se fait de mieux et recherche la performance (43%). Il prend également plaisir à en parler avec ses proches.

Le social (29%) : le geek expérimenté
Très intéressé, il a appris à se débrouiller et maitrise ces outils High Tech, c’est même un vrai plaisir pour lui. Il donne des conseils à sa famille et ses amis (69%) et exprime son opinion sur des blogs et les forums. Pour lui, les nouvelles technologies sont un créateur de lien social.

Le prudent (26%) : le geek méfiant
Le prudent fait son chemin à tâtons dans le monde des nouvelles technologies. Composé à 60% de femmes, le profil « prudent » cherche à se perfectionner (98%) tout en restant méfiant à l’égard d’un secteur qu’il a encore du mal à appréhender. La prise de risque est exclue et le cap de l’achat ne sera franchi qu’à condition que le produit ait fait ses preuves. 54% s’informent via les comparateurs de prix sur internet et 73% achètent en grande surface.

Le pragmatique (25%) : le geek malin
Majoritairement composé de femmes (59%), le pragmatique a la tête sur les épaules face aux nouvelles technologies, domaine qu’il juge compliqué et très changeant (71%). Le pragmatique se décide avant tout en fonction du prix et 89% attendent qu’ils baissent pour acheter. Bien que désireux d’apprendre et de se perfectionner, il surveille son budget de près et attendra que le prix baisse.

L’anti-geek (11%) : pas geek du tout
Parlez-lui de tout sauf de nouvelles technologies…Novice et désintéressé pour 79% d’entre eux, ou plutôt d’entre elles (75% de femmes), il a un rapport distant aux nouvelles technologies.
L’équipement de base lui suffit amplement soit 5,7 produits en moyenne, l’anti-geek déclare pouvoir se passer des nouvelles technologies. Heureusement que ses proches (souvent un profil Social) sont là lorsqu’il doit réaliser un nouvel achat, ils sont 69% à se faire conseiller.

Et vous, quel est votre degré de geekitude ? Calculez le ici