Facebook At Work : pré-lancement privé en France chez Free

Nous vous en parlions il y a un an et demi déjà, et depuis silence radio ! Le projet secret de Mark Zuckerberg de lancer un réseau social professionnel baptisé « Facebook at Work » est désormais bien réel. Le coup d’envoi a été officiellement donné le mois dernier chez Iliad-Free, le groupe de Xavier Niel.

 

Le 19 février dernier, un événement interne a été organisé au sein du siège social de l’opérateur, en présence de Laurent Solly, directeur général de Facebook France, pour marquer le lancement et le déploiement de Facebook at Work au sein de la direction de la relation abonnés, et donc à destination des employés en relation avec les Freenautes.

Angélique Gérard, directrice des relations abonnées chez Iliad-Free se félicite sur sa page Facebook du lancement de Facebook At Work chez Free via un extrait de la communication adressée aux équipes de la Direction Relation Abonné :

Nous avons en effet été choisis pour être l’un des premiers clients Facebook at Work, plate-forme entièrement sécurisée, offrant des fonctionnalités simplifiées axées sur l’amélioration de la collaboration au travail et l’efficacité au sein des équipes.
Correspondant à cet esprit « start up » que nous avons toujours conservé chez Free malgré notre développement rapide, je suis convaincue que cet outil innovant nous permettra de nous adapter de manière agile et rapide aux nouvelles façons de travailler. Facebook at Work facilitera ainsi la création de ponts entre les différents services, le partage rapide d’information de manière transverse et aidera à « inspirer en s’inspirant » les uns des autres, tout en créant une proximité indispensable à une structure qui grandit mais qui se veut toujours aussi familiale et accessible.”

 

Ce nouveau site, qui ressemble beaucoup au réseau social actuel puisqu’il reprend son interface, permet à Facebook d’entrer directement en concurrence avec les autres réseaux professionnels tels que LinkedIn, Yammer (Microsoft), mais aussi les outils professionnels de Google (Google for Work) et ainsi d’accroître nettement le potentiel de ses revenus publicitaires.

En proposant un espace professionnel, Facebook incite ainsi les utilisateurs à se connecter toute la journée, ce qui accroît nettement le taux d’engagement, et par effet boule de neige, l’investissement des annonceurs. Facebook pourrait ainsi  pallier à son manque de popularité auprès des entreprises qui ont tendance à bloquer l’accès au réseau social.

En effet, un employé de Free-Iliade nous a confirmé qu’auparavant les collaborateurs n’avaient pas accès au réseau social au sein de l’entreprise. Désormais, ils y ont tous accès via Facebook at Work. Grâce au chat, Facebook Messenger, cela facilite la relation entre eux. Ils ont, par défaut, accès à tous leurs collègues,et peuvent dialoguer plus facilement entre eux. Facebook At Work leur permet également d’entretenir leur réseau professionnel, d’établir de nouveaux contacts en les recherchant, mais aussi de s’échanger des documents de travail.

Selon les propos d’Angélique Gérard sur sa page Facebook, « Facebook at Work va considérablement aider les entreprises à proposer des outils aussi performants que ceux que nous utilisons dans notre vie réelle. Ce n’est pas seulement un réseau social d’entreprise, car l’outil permet entre autres une messagerie instantanée par texte, voix ou vidéo, avec à la clé une fonction de partage d’écran ! »

12733629_10153879322083632_1597792361734082071_n

Facebook at Work est actuellement utilisé et testé par plus de 300 entreprises dans le cadre d’un programme de pré-lancement privé dans le monde entier. Heineken et la Royal Bank of Scotland figurent dans cette liste.
En France, Lagardère Active, Century 21 France ou le Club Méditerranée ont également opté pour le déploiement de la solution en interne.

 

Utilisé par de nombreux recruteurs aujourd’hui pour aller en savoir plus sur leurs potentiels futurs collaborateurs, le réseau pourrait bien être une nouvelle réussite pour Mark Zuckerberg, et permettrait à son empire de renforcer sa position de leader. Le coup d’envoi de la commercialisation publique de Facebook at Work devrait être donné courant 2016.