Google+

Facebook se place en concurrent direct pour LinkedIn


On l’attendait depuis plusieurs mois, c’est désormais officiel : Facebook se lance sur le marché de l’emploi en ligne, se positionnant en concurrent direct de LinkedIn et, à moindre échelle, Viadeo. Les entreprises pourront désormais publier des offres d’emploi sur leurs pages et les utilisateurs pourront postuler directement sur le réseau social créé par Mark Zuckerberg. Quelles conséquences pour ses concurrents directs et pour le marché de l’emploi en ligne en général ? Éléments de réponse…

 

Facebook Vs LinkedIn : round 1

Depuis plusieurs années, Facebook multiplie les nouvelles fonctionnalités pour devenir le réseau social référence dans la plupart des domaines. Le marché de l’emploi sur les réseaux sociaux, trusté par LinkedIn, était jusqu’à aujourd’hui un secteur où Facebook n’intervenait pas, ou peu. Si Facebook annonce sur son site que la cible principale de cette nouvelle fonctionnalité sont les PME, LinkedIn a tout de même du souci à se faire sur le marché de l’emploi et devrait réagir rapidement. La force du plus grand réseau professionnel mondial LinkedIn reste la création et la consultation de profils entièrement dédiés à l’emploi. À moins que Facebook ne propose dans les années à venir un profil bis dédié au monde professionnel, LinkedIn aura donc toujours une longueur d’avance.

En revanche, les autres sites de recherche d’emploi généralistes devraient également repenser leur marché, car la concurrence s’annonce rude avec le géant californien, si les entreprises suivent. Les sites plus spécialisés, tels que Les Jeudis, pourraient en revanche ne pas être directement impactés, car ils recherchent des profils plus spécifique (développeur, administrateur, ingénieur, chef de projet CRM, …).

 

Postuler à une offre d’emploi sur Facebook : comment ça marche ?

Lancé et testé aux États-Unis et au Canada depuis l’année dernière, le réseau social aux 2 milliards d’utilisateurs cherche à étoffer son offre et se lance officiellement sur le marché de l’emploi. Ainsi, les entreprises, principalement le marché des PME, pourront publier des offres d’emploi dans un onglet dédié sur leur page. Les candidats de leur côté pourront postuler en cliquant sur le bouton “Apply Now” via un formulaire pré-rempli avec les informations de leur compte personnel Facebook, qu’ils pourront modifier avant l’envoi de leur candidature. Pour gérer la communication entre l’entreprise et le candidat, le réseau social passera logiquement par son application de messagerie instantanée Messenger.

 

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Facebook compte ainsi accroître ses revenus publicitaires, à travers les mises en avant payantes proposées aux entreprises pour leurs offres d’emplois.

 

Compte personnel et compte professionnel : comment s’y retrouver ?

Cette annonce pose la grande question de l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Finalement, comment s’y retrouver si l’on peut tout faire, ou presque, sur le même réseau social ? Du côté des entreprises, les recruteurs pourront ainsi « espionner » les profils des candidats, qui devront de plus en plus faire attention à leur e-reputation. Si on connaissait ce fameux article “LinkedIn is not Facebook, seriously it’s not”, peut-on en dire autant sur la base d’un “Facebook is not LinkedIn” ? Rien n’est moins sûr aujourd’hui. Mais la question principale en suspens est la suivante : les utilisateurs seront-ils prêts à utiliser leur compte personnel pour postuler à une offre d’emploi ? Réponses dans les mois à venir …



JeBosseDansLeWeb.com